MA ROQUINERIE

"laissez l'onde aller légère aux sources du souvenir...c'est là que se trouve le meilleur à venir" kb

vendredi, juin 22, 2007

Les chants du monde



1.

il y eut d'abord l'eau
ensuite le vent
carressant l'onde
à lui rider la peau
pour enfanter le ciel
sans couleur
sans douleur
un ballon en hommage
offrande des étoiles
s'accrocha au ciel
on l'appela soleil...








2.










aux rayons d'un ballon qui se dégonfle
aspiré en cinabre par la mer
le ciel s'ébroue des cendres du jour
soudain
il plut la terre







3.

la pluie à laissé un grand trou dans le ciel
noir
le jour, effrayé
s’enfuit sous les paupières de l’horizon
maudissant celle que la lune
venue on ne sait d’où
appela « nuit »









4.

ourlée de jour
l’aube se lève
comme le voile d’un rêve
découvre les montagnes
sombres lèvres
et amas de cendres
qui soupirent la vie






5.

puis vint l’arbre
frère des montagnes, et du temps
plantant ses racines dans le ventre de sa mère
il tend ses bras suppliant
la clémence du père
azur
qui s’étire à l’infini









6.

Puis vint ton regard
mirroir de l'infini
c'est là que je suis né







khalid benslimane

17 commentaires:

  • À 6:10 PM , Blogger Najlae a dit...

    what a poet,what a poet
    xox

     
  • À 8:04 PM , Anonymous dima a dit...

    ...
    Né pour souffrir
    de mes entrailles naquit
    l'espoir
    fleur du reve de l'humanité
    innocente
    elle se laissa subjuguer par
    l'éternité
    ...


    Merci pour cette évasion.

     
  • À 12:14 PM , Anonymous karimbazine a dit...

    salut Kb enfin je pose les yeux sur ton blogs ...surlequel a ma beaucoup parlé ...je suis karimbazine un mec qui partage avec toi les initiales ...je dois dire que les couleurs de ton site m'ont seduits et aussi le fond du site n'est pas des moindres ...je te felicite et te souhaite bonne journée !!

     
  • À 4:48 PM , Anonymous kb a dit...

    xoxo> when the kiri? when the kiri?

    dima> de rien vieux frère

    kb> bienvenue dans le coin...ballade toi à ton aise :)

     
  • À 1:09 PM , Anonymous ab6 a dit...

    c'est magnifique, magnifique...

     
  • À 5:46 PM , Blogger Sana a dit...

    A mon tour de déambuler dans les couloirs de ta vie, ou plutôt de commenter ce qui s'y passe. Sobrement, je ne suis pas très inspirée, ces derniers temps. Ce n'est pas la première fois que je longe les sentiers ombragés de cette immense forêt imaginaire qu'est "Ta" Roquinerie et - Du coq à l'âne - cet hymne à la création est fabuleux.

    P.S : J'apprécie peu que l'on dénigre mes anciennes amours sur mon propre blog. Pourquoi faire référence à Swann sur le tien, dans le cadre - ... - d'une rubrique fixe, si tu n'aimes pas Proust et sa fastidieuse littérature :P

     
  • À 5:54 PM , Anonymous kb a dit...

    Sana@ j'avais imploré l'indulgence pour ma première intervention chez toi :)) je ne dénigrerai plus...promis juré

    Ab6@ ça vaut quand même pas du dick rivers? :))))

     
  • À 7:05 PM , Anonymous dima a dit...

    L'insoluble est désormais dépourvu d'une quelconque ergonomie de consultation et toi il faut te chercher dans tes archives pour te lire : tu te fais rare et la rareté n'attise que la soif :)

    En espérant que tu vas bien ainsi que tes proches...

    dima...en cours de désintoxication kabiste

     
  • À 8:16 PM , Blogger Imaaane a dit...

    apparement Kb, c'était de la bonne..et le réveil n'était même pas difficile...:)

     
  • À 8:22 PM , Anonymous kb a dit...

    Imane> Dis tout de suite que je fréquente les éléphants roses :))

    lahla yatayah 3lina batal !

     
  • À 8:58 PM , Blogger Imaaane a dit...

    pppfiiouuu..kes que tu dis ?? ki a parlé de téléphons roses ?? on sait que c'est juste de l'aspiration..euh..inspiration..
    dis !! je te refile une taffe ???..:)

     
  • À 7:21 AM , Anonymous murcia a dit...

    C'est la raison pour laquelle c'est le bordel avec lui, parce que les jours passent en un clignement d'oeil et je n'ai rien le temps de faire, avec le boulot qui m'attend. Lui, il s'en fout, il a de la lumière sur sa moissonneuse, il peut engranger la nuit.

     
  • À 9:17 AM , Anonymous une marocaine a dit...

    So beautifull que ce soit les photos ou les textes qui les accompagnent :)

    C'est la première fois que je viens chez toi et je ne suis pas déçue :) On se croisait déjà chez Loula ou Larbi. Là je me suis décidée à te rendre visite :)))

     
  • À 4:10 PM , Anonymous Anonyme a dit...

    C'est d'une rare beauté.

     
  • À 5:22 PM , Anonymous Anonyme a dit...

    bof..

     
  • À 2:07 PM , Anonymous Anonyme a dit...

    Somptueux et grandiose le poème.

     
  • À 10:22 PM , Anonymous huguette a dit...

    Kb, c'est beau comme si la vie n'existait pas. Comme si David Hamilton n'avait jamais existé.

     

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil