MA ROQUINERIE

"laissez l'onde aller légère aux sources du souvenir...c'est là que se trouve le meilleur à venir" kb

mercredi, avril 25, 2007

Object in the mirror

“Subjects in the mirror are CLOSET, Walter de son prénom *, when they appears...”

La phrase me trottait dans le ventre, en suspens, idéation diaphane d’un propos diarrhéique...un non sens de ce qui s’affichait à mes yeux mi taupes mi raisins... comme dirait l’autre avec tant de coups dans le nez qu’elle ne compte plus les bleus ni les rouges en ballons.

Un deroxat plus loin...

“Subjects in the mirror are closer than they appears, Brosnan de son prénom **”

Je pense à Harry (potteur de son prénom) et son “RIDICOULOUS” et je secoue ma baguette…faut qu’j’arrête (depoisson de son prénom) faut vraiment que j’arrête de cracher mes métastases dans la soupe en même temps que mes dents pour exprimer ma haine au bridge (Jeff de son prénom) qui me torture la bouche…encore ??

L’homophonie est bizarre….ANCHOR répétais-je…

Ancre pesante enlisant mon propos dans un jeu de mot émoussé par l’amour « Low cost*** » que seule la toile peut vous offrir à 263 kbs...

« N’oubliez pas de régler vote abonnement » qu’elle me fait la souris, mon doigt sur sa roulette et j’avais beau cliquer je restais apparenté aux sœurs…Anne de leur prénom…y en a tellement qui ne voient rien venir

Le miroir avait beau closer l’apparence…la béance restait de taille (break dirait Lacoste…pierre de son prénom qui a amassé plein de mousse en roulant ses balles sur de la terre battue)

Tant de béance finalement me dis-je…pas de prénom à mettre là….juste Huguette

Ma Béance……

Et toujours cette putain d’homophonie monochromatée fi l’qalb*****

Ma Baie Anse…






(*) en français dans le texte
(**) in french in ze text
(***) en anglais dans le texte
(*****) en arabe dans le texte
kb...mirror

16 commentaires:

  • À 5:12 PM , Anonymous huguette a dit...

    T'es à court de photos mais jamais de mots. Tu m'attrapes à bout de souffle mais putain pas au bout du tunnel.
    je sais même pas s'il faut rire ou pleurer de tes mots. La femme comme alternative à la branlette, me fait souffrir, c'est dire si ça va (vraiment) mal.
    Tu restes étincelant, et je sombre dans l'aigreur.

     
  • À 6:09 PM , Blogger Majnouna/Majdouba a dit...

    drôle d'effet, de comprendre l'humour, de comprendre les mots, les nuances... mais pas du tout le sens ... je ne dois pas te connaitre assez... ou peut-être devrais-je relire... ou est-ce du texte pour le texte? tant de question inexistentielles ...

     
  • À 7:02 PM , Anonymous kb a dit...

    majnouna/majdouba> faudrai déja commencer par lire le post ayant inspiré çui là chez huguette :))

     
  • À 7:59 AM , Anonymous huguette a dit...

    Pourquoi à chaque fois que je viens chez toi, je me fais assaillir par des fenêtres surgissantes qui veulent me vendre des ballerines "à prix de rêves" et me vanter les mérites de Royal Air Jordania ?

     
  • À 8:32 AM , Anonymous kb a dit...

    ah bon??? pourtant je n'ai coché aucune autorisation pubeuse sur blogspot...moi même j'ai parfois une fenêtre Ebay qui s'ouvre
    va falloir sans doute que je change de palteforme quitte à payer un abonnement :))

     
  • À 8:45 AM , Anonymous ab6 a dit...

    C'est flamboyant, m'sieur

     
  • À 9:21 AM , Anonymous kb a dit...

    merci m'dam...et y sent pas le plâtre ton propos :))

     
  • À 9:23 AM , Anonymous kb a dit...

    avis aux amatrices !
    la prochaine fois c'est moi qui assaille à la place de la pub !
    voila !
    en attendant une autre alternative :))

     
  • À 12:52 PM , Anonymous huguette a dit...

    Oh oui assaille moi !

     
  • À 1:08 PM , Anonymous kb a dit...

    je t'assaille tu massaï façon n'goro n'goro sous les neiges du kilimandjaro?

    mince ...v'la l'homophonie qui m'reprend :))

    kb...l'homme aux faunes

     
  • À 6:25 PM , Blogger Loula la nomade a dit...

    KB, il est question de toi chez moi.
    Mwah

     
  • À 11:03 PM , Anonymous huguette a dit...

    Le chevalier de la rhétorique attend sa maman à l'accueil (ambiance sonore de supermarché).

    Je ne sais pas pourquoi j'ai écris ça. Une pulsion.

     
  • À 10:25 AM , Anonymous kb a dit...

    pulse huguette....pulse. je bat le mesure avec mon pendule pour trouver le chemin de l'accueil:))

    Loula> nariii comment que tu me passes la pommade...j'en ai l'asticot qui frétille :))
    (chui vraiment touché cela veut dire)

     
  • À 12:44 AM , Blogger Loula la nomade a dit...

    hehehe ya KB, depuis le temps tu devrais savoir que je ne fais pas dans les compliments:-) Tout le plaisir est pour moi:-)

     
  • À 2:31 AM , Anonymous Anonyme a dit...

    vs ne faites pas dans les compliments pour sûr car vs en faites suffisamment pour vs memes qu il n en reste pas assez pour les autres :)))

    sophia

     
  • À 3:44 PM , Anonymous Abject in the mirror a dit...

    Si ton amour est low cost c'est que tu n'avais pas assez pour t'en payer un autre ? Ou parce qu'un investisement comme celui d'amour ne te raporterais pas assez...

    Tu me fait mal tu reproche bien des choses sans répéter que le miroir ne peut refléter que si tu t'y projete que si tu t'y plonge...

    Bien que tu soit non ; pas Anne ; mais un charmant lapin persuadé que le blanc lui vas bien au teint c'est pourtant loki qui te fait créer bien des méandres ; le problème et qu'on pourrais s'y échouer...

    Alors qu'il est si facile de naviguer de porc en porc...

     

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil